Changement d’échelle pour la production de cellules souches iPS

Publié le 16 Avr, 2021

La société française TreeFrog Therapeutics a annoncé avoir produit 15 milliards de cellules souches pluripotentes induites humaines (hiPS) en 6,5 jours, avec une « une qualité exceptionnelle ». Ces cellules ont été fabriquées dans un bioréacteur d’une capacité de 10 litres, en « amplifiant 50 millions de hiPSC en un seul lot », grâce à la technologie C-Stem™.

Cette technologie permet d’encapsuler les cellules « à un débit élevé de plus de 1 000 capsules par seconde ». Dans chaque capsule, « conçue pour être biomimétique », « les cellules souches s’auto-organisent pour former un microtissu de cellules souches in vivo, qui favorise une division cellulaire rapide et très fidèle ». Ensuite, une fois amplifiés, « les microtissus de cellules souches peuvent être directement différenciés en unités de tissus fonctionnels prêts à être greffés dans le même bioréacteur, et la capsule peut être facilement retirée en quelques minutes pour libérer le contenu cellulaire ».

Vers le marché de la thérapie cellulaire

« Chaque dose de thérapie cellulaire nécessite 2 millions à 5 milliards de cellules par patient selon l’indication », précise Maxime Feyeux, cofondateur, président et directeur scientifique de TreeFrog Therapeutics. Ainsi, « le lot de 15 milliards de hiPSC que nous avons produit en une semaine, avec seulement deux opérateurs, représente suffisamment de matière première pour 10 000 doses pour la maladie de Parkinson. C’est sans précédent », affirme-t-il.

L’entreprise souhaite à présent développer « une large gamme d’échelles, de 500mL à 1000L », afin d’adresser les thérapies à forte demande cellulaire telles que les maladies cardiaques ou hépatiques. La start-up compte également ouvrir des « hubs » au Japon et aux États-Unis, « afin de lancer des partenariats sur ces marchés majeurs ».

TreeFrog Therapeutics présentera ses résultats lors de la prochaine réunion de l‘International Society for Stem Cell Research (ISSCR), prévue du 21 au 26 juin 2021. En 2020, ce sont 19,9 milliards de dollars qui ont été investis dans la médecine régénérative[1].

[1] D’après le 2020 Annual Report of the Alliance for Regenerative Medicine

Photo : Pixabay

Partager cette article

Synthèses de presse

CRISPR : premières injections chez des adultes dans le cadre d’un essai clinique

CRISPR : premières injections chez des adultes dans le cadre d’un essai clinique

Editas Medicine mène un essai clinique sur des patients atteints d’amaurose congénitale de Leber, dans l’espoir de leur rendre la ...
Son bébé naît vivant après un avortement, elle regrette son choix

Son bébé naît vivant après un avortement, elle regrette son choix

Le petit Keyo Blue, atteint de trisomie 18, a vécu pendant 10 heures après une interruption médicale de grossesse ...
Lille: il reçoit un cœur humain après avoir vécu avec un cœur artificiel

Lille: il reçoit un cœur humain après avoir vécu avec un cœur artificiel

Dans le cadre d'un essai clinique Jérémy Hage a a reçu cœur artificiel, retiré au profit d'un greffon naturel au ...