Ces Américaines qui choisissent la stérilisation comme mode de contraception

Publié le : 17 décembre 2014

Aux Etats-Unis, la stérilisation est devenue le deuxième mode de contraception choisi par les Américaines. En effet, sur les 62% de femmes américaines qui utilisent un mode de contraception, une femme sur trois de plus de 35 ans demande une ligature des trompes, et ce, bien que cette opération soit irréversible (cf. le dernier rapport sur la contraception publié par le Centre de contrôle des maladies américain (CDC)).

 

Avant 35 ans, la stérilisation est beaucoup moins efficace qu’une contraception réversible. En effet, les risques encourus sont des échecs de ligature dus à des reperméabilisations spontanées (quand la circulation des ovocytes dans les trompes redevient possible).

 

Depuis 2001 en France, la loi autorise toute personne majeure qui en fait la demande à subir une intervention à visée contraceptive. Un délai de réflexion de 4 mois après une première consultation médicale est toutefois exigé. Car cette opération est loin d’être anodine : elle nécessite une hospitalisation de 24 à 48 heures et une anesthésie générale.

<p>Top Santé.com (Catherine Cordonnier) 16/12/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres