Cellules souches : retour de la Corée du Sud sur le marché

Publié le : 19 septembre 2011

Le président sud-coréen Lee Myung-Bak a déclaré que son gouvernement allait développer son soutien au secteur de la recherche sur les cellules souches. La Corée du Sud a l’intention de retrouver la place de pionnière qu’elle occupait dans ce secteur, facteur de croissance économique important, avant que le chercheur coréen Hwang Woo-Suk n’ait été convaincu de fraude (cf. Synthèse de presse du 26/09/09). Celui-ci avait en effet menti en affirmant avoir réussi à extraire une lignée de cellules souches d’embryons humains obtenus par clonage : ces cellules souches embryonnaires avaient en réalité été obtenues accidentellement par parthénogenèse. Le chef de l’Etat a annoncé une réforme de la loi pour faciliter les recherches, la création d’une banque publique de cellules souches et l’allocation de 100 milliards de wons (64 millions d’euros) de fonds de recherche en 2012.
 

Les Echos 19/09/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres