Cellules souches : 3 chercheurs primés

Publié le 27 Mar, 2011

Aux Etats-Unis, le Prix pour la recherche médicale et biomédicale offert par le Centre médical Albany a été décerné cette année à 3 chercheurs spécialisés dans les cellules souches : Elaine Fuchs, de l’université new-yorkaise de Rockefeller, James A. Thompson, de la faculté de médecine de l’université du Wisconsin à Madison et Shinya Yamanaka, de l’université de Kyoto et de l’Institut Gladstone pour les maladies cardiovasculaires, à San Francisco.

Ce prix s’accompagne d’une bourse de 500 000 $ US que les 3 chercheurs se partageront. James Barba, directeur du centre médical a déclaré que leurs travaux pionniers a permis à la recherche d’approcher de nouveaux traitements pour plusieurs maladies comme le diabète, les lésions de la moelle épinière, la maladie de Parkinson et le cancer.

C’est à S. Yamanaka et J. Thomson que revient d’avoir découvert, chacun dans leur laboratoire, la façon de reprogrammer génétiquement des cellules adultes humaines en cellules souches pluripotentes. Cette découverte avait été saluée comme une percée scientifique majeure en 2007. E. Fuchs s’est concentrée sur la biologie des cellules souches. Ses découvertes ont permis de comprendre comment les cellules souches produisent la peau et les cheveux, comment elles réparent les blessures et ont conduit son laboratoire à travailler sur les bases génétiques des maladies de la peau, y compris des cancers.

Washington Post.com 16/03/11 – Theguardian.pe.ca 16/03/11 – 985fm.ca 16/03/11 – Santecheznous.com 16/03/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres