Cellules souches : 1ère greffe de trachée complète sur un enfant

Publié le 23 Mar, 2010

Le 15 mars 2010, on a greffé à un enfant britannique de 10 ans une trachée reconstituée avec ses propres cellules souches. L’opération a eu lieu à l’hôpital pédiatrique de Great Ormond Street à Londres. C’est la première fois qu’une greffe de trachée complète est réalisée sur un enfant à partir de cellules souches, a affirmé le Professeur Martin Birchall, chef de la médecine régénératrice de l’University College de Londres.

Le petit  garçon souffrait d’une malformation congénitale de la trachée avec une voie respiratoire extrêmement étroite, l’empêchant de respirer. Le dispositif implanté pour l’aider s’était avec le temps déplacé dans ses vaisseaux sanguins et menaçait de provoquer un saignement mettant sa vie en danger. Il a bénéficié d’un don de trachée que les chirurgiens ont dépouillée de son échafaudage de collagène et ont enduit de ses propres cellules souches. Les médecins s’attendent à ce que les cellules souches réduisent les chances de rejet de la greffe. Aujourd’hui, l’enfant va bien et respire normalement.

Le Pr. Birchall affirme qu’ "il est nécessaire de mener d’autres essais cliniques pour montrer la réussite de ces travaux. Nous souhaiterions greffer d’autres organes comme le larynx et l’oesophage. Nous devons réfléchir à la façon de faire, de la médecine régénérative, une partie réelle de l’offre de santé". Pour le Pr. Paolo Macchiarini de l’hôpital universitaire Careggi de Florence qui avait participé à l’opération de Claudia Castillo, première greffée partielle de la trachée, et qui a rejoint les médecins britanniques pour cette opération, les cellules souches pourraient permettre non seulement le remplacement d’organes entiers mais encore la réparation d’organes endommagés. Pour lui, la question est : "avons-nous réellement besoin de greffer un organe complet et de mettre le patient sous traitement immunosuppresseur, ou pouvons-nous stimuler les cellules souches pour faire fonctionner l’organe à nouveau ?"

Telegraph.co.uk (Rebecca Smith) 20/03/10 – BBC.co.uk 19/03/10 – Guardian.co.uk (Sarah Boseley) 19/03/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Thérapies de conversion : le Sénat vote le texte sans supprimer la notion d’« identité de genre »
/ Genre

Thérapies de conversion : le Sénat vote le texte sans supprimer la notion d’« identité de genre »

Selon la rapporteur et la ministre, la notion d’identité de genre est « établie et déjà présente dans le code pénal » ...
Pieds médecins
/ Fin de vie

Argentine : Vers une légalisation d’un « droit à mourir » ?

Trois projets de loi « visent à ce qu’une personne souffrant d’une maladie grave, chronique et irréversible décide quand mourir » ...
Australie : La chambre des représentant adopte la FIV à trois parents
/ Génome, PMA-GPA

Australie : La chambre des représentant adopte la FIV à trois parents

Le don mitochondrial a été autorisé par la Chambre des représentants australienne. Le projet de loi a nécessité « un vote ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres