Cellules de foie à partir de cellules souches de peau

Publié le 30 Août, 2010

Des chercheurs britanniques ont réussi à obtenir des cellules hépatiques humaines à partir de cellules souches de peau provenant de leurs patients : une première relatée dans la revue américaine The Journal of Clinical Investigation du 25 août 2010. Cette réussite montre que ces cellules pourraient servir de modèle de recherche.
Les chercheurs ont prélevé des cellules de peau sur sept de leurs patients souffrant d’une maladie du foie héréditaire et sur trois personnes en bonne santé. Ils les ont reprogrammées de sorte qu’elles deviennent des cellules souches adultes pluripotentes. Ces dernières ont ensuite été utilisées pour produire des cellules hépatiques malades mais aussi des cellules hépatiques saines.
Ces cellules reproduites ont un véritable intérêt puisque les cellules du foie (cellules hépatocytes) ne peuvent être cultivées en laboratoire, ce qui rend les recherches sur les maladies hépatiques difficiles. Elles permettent aux chercheurs de déterminer comment fonctionne la cellule malade mais aussi de tester de nouvelles thérapies pour traiter ces maladies.
Cette technique suscite un autre espoir : celui, à l’avenir, de transplanter des cellules guéries dans le foie du patient. D’autres recherches sont nécessaires pour cela. Pour le Dr Tamir Rashid, le développement de telles alternatives est urgent devant "la pénurie de donneurs d’organes".

L’Express.fr 26/08/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Effet Werther : « En légalisant le suicide assisté et l’euthanasie, on banalise le suicide »
/ Fin de vie

Effet Werther : « En légalisant le suicide assisté et l’euthanasie, on banalise le suicide »

« Il est tout à fait contradictoire d’organiser des campagnes de prévention du suicide et, en parallèle, de promouvoir une ...
Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »
/ Genre

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »

Selon une étude de la Mayo Clinic dévoilée fin mars, les bloqueurs de puberté peuvent provoquer des problèmes de fertilité ...
Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Une équipe de la Medical University of Vienna a mis en œuvre des « embryons de synthèse » pour caractériser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres