Cellule souche et régénération de l’épithélium intestinal

Publié le : 27 mars 2012

Pour la première fois, une équipe de scientifiques, dirigée par le Pr Mamoru Watanabe de la Tokyo Medical and Dental University, a réussi à reconstituer une zone du gros intestin endommagée par des ulcères, àpartir de cellules souches intestinales adultes. Cette technique a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Medicine* du 13 mars 2012.

L’épithélium intestinal ayant une grande capacité à se régénérer au moyen de ces cellules souches unipotentes, il était difficile pour les scientifiques de pouvoir mettre ces cellules en culture, tellement leur renouvellement était rapide. Jusqu’à aujourd’hui, diverses tentatives ont abouti, pour la plupart d’entres elles, à une "périclitation du tissu en cinq jours".

Pour réussir cette régénération de l’intestin, l’équipe scientifique japonaise a prélevé "une seule cellule souche intestinale". Par la suite, trois protéines "ont été ajoutées au milieu de culture liquide habituellement employé pour les cellules de l’intestin grêle". Après huit jours, les cellules se sont rapidement développées au point d’obtenir "un million de cellules unipotentes" et donc un tissu. Enfin, l’ensemble de ces cellules ont été transplantées dans les zones intestinales détériorées par des ulcères. Cette transplantation a permis d’obtenir au bout d’un mois, un renouvellement complet du tissu. Selon le Pr Watanabe, cette technique pourrait permettre le traitement de maladies inflammatoires telles que la maladie de Crohn.

* Nature Medicine, "Functional engraftment of colon epithelium expanded in vitro from a single adult Lgr5+ stem cell", Shiro Yui, Tetsuya Nakamura, Toshiro Sato, Yasuhiro Nemoto, Tomohiro Mizutani, Xiu Zheng, Shizuko Ichinose, Takashi Nagaishi, Ryuichi Okamoto, Kiichiro Tsuchiya, Hans Clevers & Mamoru Watanabe, 11/03/12

Bulletins Electroniques Japon (Eric Perrot) 16/03/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres