Belgique : le législateur appelé à réfléchir au délai d’avortement

Publié le 27 Jan, 2009

Dans son rapport de suivi 2006-2007, la Commission d’évaluation de la loi relative à l’avortement appelle le législateur à prendre en compte plusieurs propositions : celle de rembourser les patientes qui demandent une interruption de grossesse au-delà de 12 semaines aux Pays-Bas ou en Grande-Bretagne ou encore celle de calquer le délai légal belge sur celui de ces pays. Rappelons qu’en Belgique, le délai légal d’avortement est fixé à 12 semaines ; il est de 22 semaines aux Pays-Bas et de 24 semaines en Angleterre.

Certains institutions, dont ces suggestions émanent, se référent à l’arrêt Decker-Kohll de la Cour de justice européenne qui "oblige les mutualités à rembourser les soins prodigués à l’étranger parce que ces soins ne sont pas disponibles dans les pays de résidence".

En 2007, 18 705 avortements ont été pratiqués en Belgique, contre 18 201 en 2006.

RTBF.be 22/01/09

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres