Barcelone : adoption des embryons abandonnés

Publié le 24 Sep, 2018

En Espagne, lorsque des parents ayant eu recours à une PMA ne donnent pas suite aux relances concernant leurs embryons, la loi autorise les centres de reproduction à les utiliser à des fins de recherche, à les détruire ou bien à les donner à d’autres couples. A Barcelone, l’Institut Marquès qui se présente comme un « centre de référence international en gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction », propose aux couples ou femmes seules d’adopter ces embryons abandonnés.

 

Les adoptants viennent de différents pays du monde. Parmi les français, 28% sont des femmes seules qui ont tenté d’adopter un enfant en France.

 

Pas de liste d’attente, pas de formalité d’adoption officielle : seul un consentement est à signer et une facture à payer, dont le prix n’est pas communiqué. 

Blog de Jean-Yves Nau (23/09/18)

Partager cet article

Synthèses de presse

Planned Parenthood : aucun battement de cœur avant 6 semaines de grossesse ?
/ IVG-IMG

Planned Parenthood : aucun battement de cœur avant 6 semaines de grossesse ?

Le Planned Parenthood a modifié la fiche d’information sur le développement fœtal affirmant qu’il n’existe aucun battement de cœur avant ...
Suisse : deux initiatives pour diminuer les avortements
/ IVG-IMG

Suisse : deux initiatives pour diminuer les avortements

Deux initiatives pour diminuer les avortements peuvent être adoptées si elles obtiennent au moins 100.000 signatures ...
recherche
/ Génome

VIH : un premier patient traité avec CRISPR

Dans le cadre d’un essai clinique 1/2 financé par Excision, le patient a reçu CRISPR en intra veineuse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres