Baisse de la fertilité masculine : l’aluminium pourrait être en cause

Publié le 2 Nov, 2014

Selon un étude parue dans la revue Reproductive Toxicology, la baisse de la fertilité masculine ces dix dernières années pourrait trouver son origine dans l’exposition de ces derniers à l’aluminium. 

 

L’étude a été menée dans deux hôpitaux français, les CHU de Lyon et de Saint-Etienne, et l’Université de Keele, au Royaume-Uni. La qualité du sperme de 62 donneurs français a été passée en revue. Après examen au microscope, une importante présence d’aluminium a été constatée dans leur sperme. Elle révèle que “l’exposition à l’aluminium est associée de manière inverse au nombre de spermatozoïdes“.

 

A la suite de cette étude, le Pr Christopher Exley, auteur britannique de l’étude explique qu’ “il y a eu un déclin significatif de la fertilité masculine, y compris du nombre de spermatozoïdes, dans les pays industrialisés au cours des dernières décennies, et des études précédentes l’ont attribué à des facteurs environnementaux comme les perturbateurs endocriniens“. Il poursuit en précisant que “l’exposition humaine à l’aluminium a augmenté de manière significative sur la même période ; le fait que nous ayons observé une contamination significative de la semence masculine par l’aluminium doit faire considérer cet élément comme un contributeur potentiel à ces changements de la fertilité reproductive.” 

 

D’autres études récemment publiées révèlent que l’environnement serait à explorer car “de nombreux perturbateurs endocriniens ont été mis en cause”.

Pourquoi docteur ? (Audrey Vaugrente) 30/10/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres