Avortement et mortalité maternelle

Publié le 20 Fév, 2006

D’après une étude publiée par les Nations Unies, les pays où l’avortement est autorisé auraient des taux de mortalité maternelle équivalant en moyenne à ceux où les législations sont plus strictes.

Ainsi, en Russie où l’avortement est légal, le taux de mortalité maternelle est de 67 morts pour 100 000 naissances. Il est de 17 pour 100 000 aux Etats-Unis. En revanche dans des pays où la législation est plus stricte, comme l’Irlande ou la Pologne, ce taux est respectivement à 5 pour 100 000 et 13 pour 100 000.

Il semble également que la législation en faveur de l’avortement n’influence pas les taux de la mortalité infantile (post natale…). L’Irlande a ainsi le taux de mortalité le plus faible avec 6 morts pour 1000 naissances.

Lire en ligne le rapport des Nations Unies

Culture&Cosmos (Austin Ruse) 18/02/06

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres