Avantages du vaccin contre la grippe pendant la grossesse

Publié le 6 Juin, 2012

Des chercheurs de l’institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO), de l’institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) et de l’Université d’Ottawa ont publié une étude dans l’American Journal of Public Health, révélant que "l’immunisation contre la grippe pendant la grossesse donne lieu à des avantages inattendus pour le bébé."
Cette étude, réalisée sur la base des "55 570 naissances qui ont eu lieu en Ontario au cours de la pandémie H1N1", révèle que, "comparativement aux femmes enceintes non immunisées contre le H1N1, les mères ayant reçu le vaccin [pendant leur grossesse] ont eu :
–    34% 
[de risques en moins] de donner naissance à un enfant mort-né
–    28%
[de risques en moins] d’accoucher avant 32 semaines
–    19%
[de risques en moins] d’avoir un bébé dont le poids à la naissance pour l’âge gestationnel se situe au dernier tiers du rang centile."

Pour Deshayne Fall, auteur principal de cette étude, épidémiologiste à BORN Ontario, "ces résultats sont tous significatifs", notamment s’agissant de l’ "association entre le vaccin contre la grippe donné aux mères et la mortinaissance."
En outre, "les mères vaccinées contre le H1N1 et leurs bébés n’ont subi aucun résultat défavorable pendant les semaines avant et immédiatement après la naissance, soit la période périnatale et postnatale."
 

BE Canada 406 06/06/12 –

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres