Aux Etats-Unis, l’espérance de vie augmente en 2018 pour la première année depuis 4 ans

Publié le : 31 janvier 2020

Après quatre années de baisse, l’espérance de vie aux Etats-Unis a augmenté en 2018. Entre 2010 et 2014, l’espérance de vie était passée de 78,7 ans à 78,9 ans, puis elle avait chuté entre 2014 et 2017, passant de 78,9 ans à 78,6 ans. « En 2018, elle est revenue à 78,7 ans », s’est félicité le chercheur principal Kenneth Kochanek, du Centre national des statistiques de santé (NCHS) des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, tout en admettant qu’elle était « toujours en dessous du pic de 78,9 ans en 2014 ».

 

La baisse des décès est en grande partie liée à la diminution des morts par overdose d’opiacés : – 4 % entre 2017 et 2018, passant d’environ 70 200 en 2017 à près de 67 400 en 2018. La majorité des décès par overdose (90 %) étaient involontaires. Une première en 28 ans. En 2018, ils ont diminué dans 14 des États américains et dans le district de Columbia. Pour autant, si la baisse générale des décès par overdose est notable et doit se poursuivre, la hausse de la mortalité due aux opioïdes synthétiques, ainsi qu’à la cocaïne et à la méthamphétamine, représente la prochaine vague inquiétante du défi que représente la consommation de drogues dans le pays.

 

Entre 2017 et 2018, « la diminution des décès par cancer et blessures involontaires a le plus contribué à l’augmentation de l’espérance de vie, compensée par l’augmentation de la mortalité due à la grippe et à la pneumonie », a ajouté le Dr Howard Koh, professeur à l’école de santé publique T.H. Chan de Harvard à Boston.

 

Une évaluation plus détaillée sera cependant nécessaire pour confirmer la tendance à la baisse. Une augmentation similaire a eu lieu entre 2013 et 2014 avant de repartir à la baisse l’année suivante. Le Dr Steven Woolf, directeur émérite et conseiller principal au Centre sur la société et la santé de la Virginia Commonwealth University School of Medicine, à Richmond prend les chiffres avec précaution : « Depuis de nombreuses années, l’espérance de vie dans d’autres pays riches est plus élevée qu’aux États-Unis, et leur taux d’espérance de vie est en hausse ».

<p>Medical Press, Steven Reinberg (30/01/2020)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres