Aude Mirkovic

La “PMA pour toutes”, une mesure lunaire ?

La “PMA pour toutes”, une mesure lunaire ?

Tout en remettant en cause certaines dispositions votées par l’Assemblée nationale, le Sénat n’a pour autant pas pris la mesure des dérives engendrées par l’ouverture de la PMA aux femmes homosexuelles et aux femmes seules. Alors que le projet de loi de bioéthique poursuit son parcours parlementaire et s’apprête à faire l’objet d’une deuxième lecture à l’Assemblée nationale, Gènéthique fait le point avec Aude Mirkovic, Maître de conférences en droit privé et Porte-parole de l’association Juristes pour l’enfance, auteur de PMA : un enjeu de société[1] et du roman En rouge et noir,[2] sur le texte qui vient d’être adopté par les sénateurs.

Anomalies du développement sexuel : le nouveau cheval de bataille

Anomalies du développement sexuel : le nouveau cheval de bataille

Le projet de loi de bioéthique, en cours d’examen au Parlement, introduit dans le code de la santé publique des dispositions relatives aux « Enfants présentant une variation du développement génital ». En novembre dernier, le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) a publié un avis concernant les « Questions éthiques soulevées par la situation des personnes ayant des variations du développement sexuel ».

PMA avec donneur et droit de connaitre ses origines

PMA avec donneur et droit de connaitre ses origines

Est-il important ou non, d’être issu de quelqu’un ? L’enfant doit-il se satisfaire d’une information relative quant à l’identité de ses géniteurs ? Aude Mirkovic, maitre de conférences en droit privé était auditionné par la Commission consultative nationale...