Australie : L’euthanasie bientôt dépénalisée en Tasmanie ?

Publié le 9 Mar, 2021

En Australie, les députés de l’Assemblée de Tasmanie ont voté l’adoption d’une loi sur l’« aide à mourir », à 16 voix pour, 6 contre. La chambre basse ayant amendé le projet de loi, il doit encore être approuvé une nouvelle fois par la chambre haute pour être adopté. La loi devrait entrer en vigueur mi-2022.

Différents points du projet ont été vivement débattus. Une clause spécifie que l’« aide active à mourir » ne pourra être autorisée que pour les personnes ayant un pronostic vital inférieur à six mois, ou douze mois dans le cas d’une maladie neurodégénérative. Par ailleurs, la députée Madeleine Ogilvie a tenté d’accorder une clause de conscience aux « prestataires de services de santé tels que les maisons de retraite ». Elle n’a pas obtenu gain de cause.

C’est la quatrième fois qu’un tel projet est examiné par le Parlement de Tasmanie. Des lois similaires ont déjà été introduites dans l’Etat Australie occidentale et celui de Victoria (cf. xxxxxxxxxxxxx ; xxxxxxxxxxxxxx). Constitutionnellement, le gouvernement fédéral a le pouvoir de passer outre les lois du Territoire.

L’expérience de l’Etat de Victoria

Des statistiques sur les « décès volontaires assistés » dans l’État de Victoria ont été publiées[1]. Selon l’analyse des chiffres réalisée par l’Australian Care Alliance, 94 décès ont eu lieu entre juillet et décembre 2020, contre 49 entre juillet et décembre 2019. Entre juillet et décembre 2020, les décès par euthanasie ou suicide assisté ont représenté 0,45% de l’ensemble des décès. C’est le taux qu’a atteint l’Oregon après 20 ans de dépénalisation.

Le Premier ministre Daniel Andrews avait prévu 12 décès au cours des douze premiers mois, puis une « stabilisation » à 100-150 décès par an. Finalement, 130 décès ont été constatés au cours de la première année de dépénalisation et 175 personnes ont eu recours au suicide assisté ou à l’euthanasie en 2020.

Sources : ABC News, Alexandra Humphries (04/03/2021) ; BioEdge

[1] Voluntary Assisted Dying Review Board, Report of operations July-December 2020

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres