Arrêt du 1er essai clinique sur les cellules souches embryonnaires humaines

Publié le : 16 novembre 2011

Dans un communiqué publié le 14 novembre 2011, la société de biotechnologie américaine Geron a annoncé mettre fin au premier essai clinique utilisant des cellules souches embryonnaires humaines pour traiter des personnes paralysées à la suite d’un traumatisme au niveau de la moelle épinière.
Un an après le lancement ultra médiatisé de l’essai de phase 1 (Cf. Synthèses de presse du 12/10/10 et du 15/10/10), la société abandonne l’essai clinique "en raison de son coût trop élevé". Notons que l’Institut pour la médecine régénérative de la Californie (CIRM, California Institute for Regenerative Medicine) annonçait en mai 2011 le prêt d’une somme de 25 millions de dollars pour soutenir l’essai clinique (Cf. Synthèse de presse du 06/06/11).

Geron "prévoit de mettre fin au recrutement des participants pour leur essai clinique GRNOPC1", mais ajoute que "la firme continuera à suivre les patients qui ont déjà participé à cet essai, récoltant les données et tenant informée la FDA (l’agence des médicaments américaine) ainsi que la communauté médical de leurs progrès".

 

 

 

 

 

 

Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 15/11/11 - Presswatch.com 16/11/11 -  AFP 15/11/11 - Gènéthique 16/11/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres