Arkansas : le gouverneur promulgue une loi interdisant l’avortement

Publié le 10 Mar, 2021

Une loi interdisant l’avortement en Arkansas a été promulguée par le gouverneur républicain Asa Hutchinson. Le texte avait été voté le mois dernier par le Sénat et la semaine dernière par le Parlement. Le gouverneur avait exprimé des hésitations face à ce projet de loi, qui n’autorise comme exception que les cas où la vie de la mère est en danger. Il aurait « préféré que la législation inclue les exceptions pour le viol et l’inceste ». Il a choisi de signer tout de même en raison de ses « convictions sincères et de longue date en faveur de la vie » et du « soutien législatif écrasant » de l’initiative.

Son objectif principal est « de préparer le terrain pour que la Cour suprême renverse la jurisprudence actuelle », a-t-il déclaré. En effet, depuis la nomination par Donald Trump de trois juges à la Cour Suprême, les conservateurs espèrent que l’institution soit devenue « plus ouverte » à une annulation de l’arrêt Roe vs. Wade qui a dépénalisé l’avortement aux USA.

En Arkansas, la nouvelle législation sera appliquée au plus tôt à partir de l’été prochain. Les opposants ont déjà prévu de contester la loi devant les tribunaux d’ici là.

Depuis le début de l’année, quatorze Etats américains ont proposé une législation interdisant l’IVG.

Complément du 22/07/2021 : Mardi 20 juillet 2021, la juge de district Kristine Baker a émis « une injonction préliminaire » empêchant l’application de la loi, qui devait entrer en vigueur le 28 juillet. Elle estime le texte contraire à la Constitution (cf. Etats-Unis : L’avortement devant la Cour suprême).

Sources : Guardian (09/03/2021) ; NPR, Associated Press (21/07/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres