Argentine : la coparentalité de deux pères enregistrée à l’état civil

Publié le : 28 août 2012

C’est en Argentine que le premier bébé au monde a été "enregistré à l’état civil par ses deux papas". Dans ce pays, "une vingtaine de couples homosexuels […] ont commencé les démarches" pour adopter. Mais ce que voulaient les deux hommes, c’était "la paternité". De fait, "ils sont allés en Inde et ont fait appel à une mère porteuse, ce qui n’est pas autorisé par le code argentin".
Par deux jugements successifs, "l’empêchement légal existant pour qu’un enfant né dans ces conditions soit inscrit à l’état civil" a été déclaré inconstitutionnel. Il n’aura fallu qu’un an pour que les deux hommes soient reconnus pères de l’enfant.
En Argentine, selon un recensement national effectué en 2010, " 21% des couples argentins de même sexe ont des enfants à charge, sous des régimes variés". Pour la plupart des couples, "il s’agit […] de femmes ayant eu recours à la procréation assistée, dont certains ont déjà sollicité  que leur caractère de coparents soit reconnu suite à la célébration de leur mariage".
 

Libération (Mathilde Guillaume) 12/08/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres