Après avoir enchainé les problèmes infectieux, le double greffé du visage quitte l’hôpital

Publié le : 22 octobre 2018

Jérôme Hamon, le patient qui a reçu deux greffes totales de visage en juin 2010 et janvier 2018, vient de quitter l’hôpital pour rentrer chez lui. Si le professeur Laurent Lantieri, qui l’a opéré les deux fois, estime que « tout va bien », il reconnait que les neuf mois écoulés depuis l’opération ont été difficiles : « Jérôme a été très affaibli, a enchaîné les problèmes infectieux. Nous avons été très inquiets, mais aujourd’hui, il va bien ». Jérôme Hamon conserve un visage globalement figé et sa bouche reste ouverte : « Le processus a été plus long que pour une autre greffe mais », au bout de neuf mois, «  son visage commence à bouger ».

 

Pour aller plus loin :

Seconde greffe de visage, le risque de rejet reste très présent

Deuxième greffe totale du visage après un rejet : le patient suit une rééducation « fastidieuse »

Après le rejet de sa première greffe, un homme reçoit un second visage

Première mondiale : greffe totale du visage

<p>Le Parisien, Florence Méréo (19/10/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres