Anniversaire du premier « bébé médicament » français

Publié le 26 Jan, 2016

Le premier « bébé médicament » français a fêté ses 5 ans hier. Conçu par fécondation in vitro et rescapé d’une sélection embryonnaire, Umut-Talha est né le 26 janvier 2011. Les cellules de son cordon ombilical ont été utilisées pour soigner sa sœur Asya, atteinte de bêta-thalassémie.

 

Depuis 2011, cinq enfants sont nés de cette « façon » en France, « sous la houlette du professeur Frydman ». Cette technique « longue, coûteuse et incertaine (…)  pose de nombreux questionnements éthiques » et a récemment été remise en question (cf. Vers une remise en question des bébés médicaments en France ?).

 

Le Figaro santé (26/01/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres