Anne Courrège rejoint l’Agence de la biomédecine

Publié le 6 Jan, 2015

Depuis lundi 5 janvier, Anne Courrèges est à la tête de l’Agence de la biomédecine, l’établissement public en charge des greffes et de l’assistance médicale à la procréation. Enarque de 38 ans, ex-conseillère pour l’éducation à l’Elysée puis à Matignon, elle a été nommée directrice générale de cette agence en remplacement d’Emmanuelle Prada Bordenave qui la dirigeait depuis 2008.

 

Mme Courrèges a exercé les fonctions de conseillère pour l’éducation auprès de François Hollande à l’Elysée de mai 2012 à avril 2014, puis de Manuel Valls à Matignon en 2014. Elle s’était spécialisée sur les questions sanitaires et sociales lorsqu’elle travaillait au Conseil d’Etat.

Le Parisien 06/01/2015

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres