AMP: F. Hollande précise sa proposition

Publié le : 23 février 2012

Lors d’un débat organisé par l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL), la députée George Pau-Langevin avait confirmé que François Hollande souhaitait ouvrir l’assistance médicale à la procréation (AMP) "aussi bien [aux] homosexuelles, [aux] pacsées que [aux] femmes célibataires engagées dans un couple", excluant les femmes vivants seules. (Cf. Synthèse de presse du 13/02/12).

Dans une nouvelle réponse à un questionnaire de l’APGL, publié mercredi 21 mars 2012, le candidat François Hollande précise de nouveau sa position : il propose d’autoriser l’AMP aux seuls "couples de femmes". Pour le candidat à la présidentielle, "une femme doit pouvoir recourir à l’assistance médicale à la procréation, soit parce qu’elle ne peut pas avoir d’enfant, soit parce qu’elle ne souhaite pas avoir une relation avec un homme".

Le Monde (Gaëlle Dupont)  23/03/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres