Allemagne : un infirmier accusé de 90 meurtres

Publié le 28 Août, 2017

En Allemagne, après 12 années d’enquête, la police a reconnu l’infirmier Niels Högel coupable d’au moins 90 meurtres dans les services où il a exercé. Le chef de l’enquête, Arne Shmidt, a indiqué à la presse ce lundi qu’après « 134 exhumations, et plusieurs centaines de témoignages, on peut prouver au moins 90 meurtres et il y en a au moins autant qu’on ne peut pas prouver ».

 

Fin 2014 l’infirmier avait confessé à un psychiatre le meurtre d’une trentaine de personnes, et une soixantaine de tentatives (cf. Fin de vie: un infirmier avoue le meurtre d’une trentaine de patients en Allemagne). Condamné à perpétuité en 2015 pour deux meurtres et quatre tentatives, il est aujourd’hui inculpé pour 84 nouveaux cas soit 90 assassinats au total avec comme seul mobile invoqué : « l’ennui ».  

 

D’après Arne Shmidt, Niels Högel ne choisissait pas ses victimes en fonction de l’âge ou du sexe, en revanche, il « préférait les patients se trouvant dans un état très critique ». Il procédait à une injection médicamenteuse donnant lieu à une surdose. Une fois les patients au seuil de la mort, il pouvait « démontrer sa capacité à les ramener à la vie ».

 

Les cliniques de Delmenhorts et d’Oldenbourg dans lesquelles l’infirmier a opéré seront soumises à une enquête pour déterminer les responsabilités car, d’après le chef de la police d’Oldenbourg, « les meurtres auraient pu être empêchés ».

AFP (28/08/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres