Allemagne : opposition des médecins à l’utilisation de cellules souches embryonnaires

Publié le 25 Mai, 2001

Les médecins allemands, réunis pour leur 104 ème congrès à Ludwigshafen, se sont déclarés opposés à l’utilisation de cellules souches embryonnaires dans les travaux de recherche génétique, un sujet qui divise la classe politique allemande.

Dans une motion adoptée mercredi, les médecins se sont prononcés contre un assouplissement de la loi de 1990 sur la protection des embryons et contre l’importation d’embryons en Allemagne à des fins de recherche. Les médecins ont aussi plaidé pour une clarification des règles en matière de diagnostic pré-implantatoire (DPI) et contre l’euthanasie, légalisée depuis peu au Pays Bas.

La Croix 25/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres