Affaire Saint Vincent de Paul classée sans suite

Publié le 11 Mai, 2006

Le parquet de Paris a classé sans suite l’enquête ouverte en août 2005 après la découverte de 450 foetus à l’hôpital Saint Vincent de Paul à Paris (cf revue de presse d’août 2005). Cette enquête préliminaire n’a "pas révélé d’infraction pénale".

Les foetus et corps d’enfants mort-nés avaient été retrouvés dans des sacs remplis de formol, posant la question d’une éventuelle utilisation des foetus à des fins de recherche, sans l’accord des parents.

A la suite de cette découverte, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, avait annoncé vouloir fixer par décret un "délai maximum avant lequel une inhumation doit intervenir". 

Caroline Lemoine, l’une des mères concernées, s’est déclarée scandalisée par cette décision.

Le Figaro 11/05/06 – La Croix 11/05/06 – 20 minutes 11/05/06 – Le Monde 12/05/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres