Affaire de l’IMG illégale classée ”sans suite”

Publié le 16 Déc, 2005

Le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin, a décidé de classer sans suite le "rappel à la loi" fait à trois médecins qui avaient pratiqué une interruption médicale de grossesse (IMG) qualifiée d’illégale par le magistrat chargé de l’affaire (cf. revue de presse du 14/12/05). Pour le ministère de la santé , cette affaire relève d’un" dysfonctionnement de la justice".

La Croix 16/12/05 – Le Monde 16/12/05 – La Quotidien du médecin (Philippe Roy) 19/12/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres