A propos de l’état végétatif

Publié le 7 Mar, 2005

Le Dr Gian Luigi Gigli, président de la Fédération Internationale des associations médicales catholiques a rappelé au cours d’une interview qu’un "patient dans un état végétatif, est une personne humaine".

Un état végétatif est constaté chez un patient qui est sorti du coma mais qui reste inconscient et ce, de manière prolongée. Le malade doit alors être nourri et hydraté artificiellement et souvent même via une sonde. Les discussions entre les moralistes et les institutions catholiques ont porté justement sur ces questions d’alimentation. Le Dr Gigli dénonce que certains aient vu dans cette prolongation de l’alimentation et de l’hydratation une thérapie agressive, et que d’autres l’aient interprété comme une euthanasie "par omission de la cessation des soins" considérant l’issue fatale inévitable.

Le Dr Gigli rappelle que dans un état végétatif (dont il dénonce le nom estimant qu’il ne prend pas en compte la dimension humaine du patient),  le malade continue à percevoir faiblement la douleur puisqu’il a été montré qu’il réagissait aux stimuli. Une preuve indirecte est qu’après avoir cessé les soins d’alimentation et d’hydratation, les malades reçoivent un sédatif jusqu’à ce que la mort survienne.

Le Dr Gigli regrette que l’état végétatif soit trop souvent diagnostiqué à la hâte. Il rappelle que le Pape a récemment déclaré que la qualité de la vie et le coût des soins ne pouvaient pas prévaloir sur le respect du à la vie du patient. Il a enfin rappelé que nourrir et hydrater un patient étaient moralement obligatoire.

Zenit 07/03/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres