17 lignées à la disposition des chercheurs

Publié le 5 Mar, 2004

Une équipe de l’institut médical de Harvard, vient de mettre à disposition des scientifiques 17 nouvelles lignés de cellules souches embryonnaires humaines. « Nous espérons que le partage de ces cellules accélérera le rythme des découvertes » explique Douglas Hugles chef de l’équipe médicale.

Ces cellules ont été dérivées d’un blastocyte (embryon de 10 jours). Le chemin pour réussir une utilisation thérapeutique de cellules souches embryonnaire est encore très long. Outre les questions d’ordre éthique, il est impératif de déterminer à quel stade de différenciation de cellules embryonnaires doivent être transplantées, car ces cellules non différenciées peuvent former des tumeurs après transplantation.

Le Quotidien du Médecin (Dr Véronique Nguyen) 05/03/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres