‘Vivre malgré tout”

Publié le 15 Juin, 2007

En 1998, 2 sœurs, Olivia et Fanny, sont victimes d’un grave accident de la route qui laisse Olivia dans le coma. Huit ans après l’accident, Blandine Leurent-Deschodt, leur mère raconte, dans "Vivre malgré tout"*, son parcours.

 

A l’époque de l’accident, les 2 jeunes filles avaient une chance sur dix de s’en sortir. Fanny récupérera finalement ses fonctions motrices et cognitives. Mais Olivia reste dans un état appelé par sa mère "végétatif". Un an plus tard, elle sourit pour la première fois et entre dans un état pauci-relationnel dont elle n’ira jamais au-delà.

 

Au terme de son ouvrage, Blandine Leurent-Deschodt en appelle aux réanimateurs : pourquoi continuer l’acharnement thérapeutique sur des traumatisés qui resteront à jamais physiquement et mentalement handicapés, totalement dépendants ?
 

*"Vivre malgré tout" – Blandine Leurent-Deschodt – Presses de la Renaissance

Le Quotidien du Médecin (Christian Delahaye) 14/06/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres