Vers l’allocation d’accompagnement en fin de vie

Publié le 16 Fév, 2009

Les députés examineront demain, mardi 17 février, une proposition de loi visant à mettre en place un congé d’accompagnement de fin de vie. Adopté à l’unanimité en Commission, le texte prévoit de verser une allocation journalière de 47 euros, et ce pendant trois semaines, à toute personne cessant de travailler pour accompagner un proche en fin de vie.

Actuellement, le congé de solidarité familiale, qui permet à tout salarié de s’absenter pour assister un proche souffrant d’une pathologie mettant en jeu le pronostic vital, n’est pas rémunéré. Selon les députés, cette nouvelle allocation pourrait concerner, chaque année, 20 000 personnes et devrait coûter 20 millions d’euros par an.

Rappelons que cette mesure émane du rapport sur le droit des malades et la fin de vie remis le 2 décembre 2008 au Premier ministre par la mission Leonetti (cf. Synthèse de presse du 02/12/08).

Dans son discours sur la politique familiale, le chef de l’Etat a souhaité, vendredi dernier, que le Parlement adopte cette proposition de loi au plus vite.

Lire en ligne le rapport fait au nom de la Commission des affaires cutlturelles, familailes et sociales sur la proposition de loi (n°1407) de MM. J. LEONETTI, G. GORCE, O. JARDÉ et M. VAXÈS visant à créer une allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie, par M. B. PERRUT.

Europe 1.fr 15/02/09 – L’Express.fr 13/02/09 – Nouvel Obs.com 13/02/09 – Le JDD.fr (G.V.) 13/02/09 – La Croix 16/02/09 – Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 17/02/09 – La Vie (Claire Legros) 12/02/09

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres