Vague IA à l’Elysée, Manifeste pour la présidentielle 2022 – Laurence Devillers

Publié le 24 Mar, 2022

Laurence Devillers est professeur en informatique appliquée aux sciences sociales à l’université de la Sorbonne et chercheur au CNRS sur les dimensions affectives et sociales dans les actions parlées. S’appuyant sur ses connaissances en matière d’intelligence artificielle, elle promeut dans cet essai la prise en compte de la transformation numérique de la société dans les débats politiques. Un sujet qu’elle porte à l’occasion de l’élection présidentielle qui approche. Pour le chercheur, il est impératif de prendre conscience de l’influence qu’ont les nouvelles technologies numériques sur les comportements individuels et collectifs, afin de comprendre les enjeux de cette influence. Et de la maîtriser.

Laurence Devillers organise son essai autour de douze questions qui devraient, estime-t-elle, alimenter les débats des candidats à la présidentielle, sur un large panel de thèmes : éducation, écologie, travail, dépendance individuelle et collective, sécurité et défense, santé notamment.

Cet essai bénéficiant de la crédibilité de son auteur sur ces questions, a le mérite de mettre en lumière des sujets qui vont nécessiter des décisions politiques et une législation adaptée dans les années à venir. Son appel à fixer des principes éthiques dans l’emploi des technologies numériques est malheureusement affaibli par l’invocation systématique de la nécessité de débattre de ces sujets. Le débat apporterait-il avec lui les nécessaires garde-fous éthiques ? « La société n’est pas prête […] pour dialoguer avec ses ancêtres grâce à des deadbots […] » : cette phrase parmi d’autres montre bien que plutôt que de fixer des principes clairs et fermes sur les choix à faire, il est plutôt question de préparer aujourd’hui les mentalités pour les transgressions que la technologie rendra possibles demain. Le débat, bien que nécessaire, est-il suffisant ?

Editions : L’Observatoire

Date de Parution : janvier 2022

Nombre de pages : 16 (format numérique)

Partager cet article

Synthèses de presse

La dignité est « inconditionnelle »
/ Fin de vie

La dignité est « inconditionnelle »

La philosophe Laurence Devillairs analyse la notion de dignité en lien avec le débat actuel sur la fin de vie ...
Soins palliatifs : les bénéfices des hôpitaux de jour
/ Fin de vie

Soins palliatifs : les bénéfices des hôpitaux de jour

Pour Claire Fourcade, « l’idée serait de proposer ces HDJ sur chaque territoire, afin qu’un éventail de soins soient proposés à ...
Euthanasie : vers une loi très permissive dans la capitale australienne ?
/ Fin de vie

Euthanasie : vers une loi très permissive dans la capitale australienne ?

Le Territoire de la capitale australienne a ouvert « une consultation publique sur les lois relatives à l'aide volontaire à mourir ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres