Une nouvelle explication aux échecs du clonage

Publié le 7 Juin, 2001

Depuis plus de 8 ans de nombreux cas de clonage d’animaux ont été tentés à travers le monde. C’est pourquoi des médecins estiment proche le clonage humain reproductif. Parmi les dérives, soulignons la promesse du mouvement raëlien qui a promis à un couple américain de cloner son nourrisson disparu en échange d’une somme modique de 2 millions de francs.

Cependant aujourd’hui, 2 obstacles empêchent tout clonage reproductif. Le premier est le nombre d’ovocytes nécessaire pour réussir un clone. Il semble qu’une centaine soit indispensable ce qui entraîne nécessairement des stimulations hormonales dont les dangers ne sont pas anodins.

Le second est celui des avortements spontanés qui semblent se répéter avec les clones. Une équipe de Corée du Sud vient de trouver l’une des raisons de cet échec. Celui-ci serait du à une erreur de reprogrammation de l’ADN du donneur.

Le Figaro 07/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres