Une découverte pour mieux comprendre la division cellulaire

Publié le 24 Juil, 2001

Une équipe de chercheurs anglais aurait découvert un nouveau mécanisme de contrôle de la division cellulaire ou mitose.

Lors de chaque mitose, des filaments de protéines permettent d’ordonner les chromosomes et d’en diriger chaque exemplaire vers les futures cellules filles. Quand les chromosomes sont mal guidés, un signal prévient la cellule d’arrêter sa division. Un autre réseau de filaments protéiques renseigne la cellule sur le positionnement des chromosomes. filaments protéiques renseigne la cellule sur le positionnement des chromosomes. C’est en bloquant l’assemblage de ces filaments que les chercheurs ont retardé la mitose. Ils ont également constaté qu’en l’absence totale de ces filaments de protéines, la cellule mourait. Dans certains cas, cependant, elle se divise et donne naissance à des cellules cancéreuses possédant un nombre incorrect de chromosomes.

Sciences et Avenir 24/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres