Une découverte pour mieux comprendre la division cellulaire

Publié le 24 Juil, 2001

Une équipe de chercheurs anglais aurait découvert un nouveau mécanisme de contrôle de la division cellulaire ou mitose.

Lors de chaque mitose, des filaments de protéines permettent d’ordonner les chromosomes et d’en diriger chaque exemplaire vers les futures cellules filles. Quand les chromosomes sont mal guidés, un signal prévient la cellule d’arrêter sa division. Un autre réseau de filaments protéiques renseigne la cellule sur le positionnement des chromosomes. filaments protéiques renseigne la cellule sur le positionnement des chromosomes. C’est en bloquant l’assemblage de ces filaments que les chercheurs ont retardé la mitose. Ils ont également constaté qu’en l’absence totale de ces filaments de protéines, la cellule mourait. Dans certains cas, cependant, elle se divise et donne naissance à des cellules cancéreuses possédant un nombre incorrect de chromosomes.

Sciences et Avenir 24/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres