Une banque de cellules souches adultes

Publié le 3 Jan, 2001

Comme alternative à la recherche sur les cellules souches embryonnaires, une banque de cellules souches de placenta et de cordon ombilical a été ouverte le 1er  janvier 2001 à Rome par l’université du Sacré Cœur et avec l’assentiment du Vatican. « Les expérimentations dans le domaine des cellules souches adultes laissent entrevoir des succès » souligne le président de l’Académie pontificale pour la Vie et ne portent pas atteinte à un être humain comme dans le cas de la recherche sur l’embryon. Les potentialités des cellules souches adultes étant peu à peu découvertes, le Professeur Axel Kahn précise qu’un « travail expérimental sur de telles cellules est par conséquent tout à fait légitime ».

Le Figaro 3/1/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres