Ukraine : premiers cas de “FIV à trois parents”

Publié le 10 Oct, 2016

Deux femmes ukrainiennes infertiles mais non-porteuses de maladies mitochondriales ont subi une FIV « à trois parents ». Pour cela, les médecins ont d’abord fécondé l’ovocyte de chaque femme avec le sperme de leur mari, puis ils ont fécondé l’ovocyte de la donneuse avec le sperme des maris. Ils ont ensuite extrait le noyau de l’embryon de la donneuse pour y placer le noyau de l’embryon du couple. 

 

Note Gènéthique: La première naissance par cette technique a été annoncée fin septembre au Mexique :

Daily Mail (Mia de Graaf), 10/10/2016.

Partager cet article

Synthèses de presse

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés
/ Fin de vie

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés

Un médecin allemand a été condamné à trois ans de prison après avoir aidé une femme atteinte de troubles psychiques ...
La PMA augmente le risque de placenta accreta
/ PMA-GPA

La PMA augmente le risque de placenta accreta

Selon une étude publiée le 29 mars 2024 dans la revue Nature, il existe un lien la PMA et le ...
Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices
/ Fin de vie

Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices

Le 12 avril, le Gouvernement équatorien a publié des lignes directrices pour la mise en œuvre de l’euthanasie ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres