Ukraine : des couples mis en quarantaine avant de récupérer leur bébé né de gestation par autrui

Publié le 4 Juin, 2020

Les couples sont mis deux semaines en quarantaine à leur arrivée en Ukraine avant de pouvoir récupérer leurs bébés nés de gestation par autrui. 97 nouveau-nés répartis dans huit cliniques de Kiev étaient en attente de leurs parents d’intention en raison de la fermeture des frontières liée à la pandémie de coronavirus. À l’hôtel Venice où des images scandaleuses de bébés en larmes ont été filmées, 73 bébés sont encore en transit, dont 62 « attendent toujours leurs parents ».

 

Choqué, Nikolai Kuleba, le commissaire du président ukrainien aux droits de l’enfant, estime qu’il faut désormais « fermer ce marché aux couples étrangers ».

 

Pour aller plus loin :

Ukraine : des couples mis en quarantaine avant de récupérer leur enfants né de gestation par autrui

Après l’Ukraine, la Géorgie. Des dizaines de bébés nés par GPA en attente.

Bébés bloqués en Ukraine : pas à cause de la Covid-19 mais de la GPA

Ukraine : une enfant née par GPA abandonnée en raison de son handicap

Daily Mail, Will Stewart (03/06/2020)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres