Téléthon et diagnostic prénatal

Publié le 4 Nov, 2005

L’ Institut de Myologie à Paris, financé par l’Association française contre la myopathie (AFM), grâce aux dons du Téléthon, a identifié sur le chromosome 19 le gène responsable d’une myopathie congénitale. Les travaux ont été publiés dans la revue Nature Genetics de ce mois.

Cette découverte permettra de poser un diagnostic précis et d’envisager, pour les couples à risque qui attendent un enfant, un diagnostic prénatal. L’identification de ce gène peut être aussi la première étape vers la mise en place d’une "éventuelle stratégie thérapeutique".

Pour Futura-sciences qui signe l’article :"Ces progrès rapides de la génétique bénéficient directement aux malades, qui peuvent enfin bénéficier d’un diagnostic génétique précis. Les couples à risque, dont l’un des conjoints est porteur de la mutation, pourront éventuellement poursuivre un désir d’enfant sans craindre de transmettre la maladie, grâce à un diagnostic prénatal."

NDLR : Si le diagnostic prénatal est réalisé en vue d’un avortement quand l’enfant est atteint, on voit mal comment cette opération peut bénéficier au malade…

Futura-sciences-.com 02/11/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres