Suisse : les associations d’aide au suicide autorisées

Publié le 19 Sep, 2010

Le 17 septembre 2010, le Conseil fédéral suisse a rejeté les demandes d’interdiction des associations de suicide assisté. Il souhaite toutefois que le suicide assisté ne devienne pas une activité lucrative et que la vie humaine soit mieux protégée. Il prévoit ainsi de fixer dans le Code pénal des devoirs stricts aux organisations d’ “aide au suicide“. En cas de non respect, une peine de prison de 5 ans maximum ou une amende sont prévus. Le gouvernement suisse prévoit également d’encourager le développement des soins palliatifs.

Rappelons que, selon un sondage, une majorité de Suisses se disent favorables au “travail” réalisé par ces organisations (Cf. Synthèse de presse du 06/09/10).

Nouvelobs.com 17/09/10 – Challenges.fr 17/09/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...
Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie
/ Fin de vie

Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie

Aux Etats-Unis, les législateurs de l’Illinois et de Pennsylvanie envisagent d'adopter une loi sur le suicide assisté ...
Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres