Suisse : le tourisme de la mort

Publié le 7 Avr, 2005

Depuis plusieurs années, la Suisse accueille des étrangers qui viennent chercher l’assistance au suicide qu’on leur refuse dans leur pays. Le code pénal helvétique ne proscrit l’assistance au suicide que si elle répond à un mobile "égoïste".

Le procureur de Zurich préparerait une proposition de loi cantonale réservant le suicide assisté aux personnes ayant un domicile en Suisse, afin de vérifier "que la personne qui demande à être aidée ne traverse pas une mauvaise passe transitoire et que sa volonté est bien établie".

Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 07/04/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres