Suicide assisté : le président de l’association Exit-Italia traduit en justice

6 Juin, 2023

Le parquet de Catane a requis contre Emilio Coveri, président de l’association Exit-Italia, une peine de trois ans et quatre mois de prison pour incitation au suicide.

D’après l’enquête, il aurait contribué « à renforcer une intention suicidaire auparavant incertaine et hésitante » chez Alessandra Giordano. Adhérente d’Exit et âgée de 47 ans, elle souffrait de dépression et du syndrome d’Eagle. Alors qu’elle n’était pas en phase terminale, l’Italienne a eu recours au suicide assisté le 27 mars 2019 dans une clinique zurichoise.

Après un verdict d’acquittement prononcé le 10 novembre 2021 par le juge Marina Rizza, le procureur adjoint Ignazio Fonzo et le procureur suppléant Andrea Brugaletta ont fait appel. Désormais le procès, qui a été reporté au 28 juin, se déroule devant la Cour d’assises. Selon le ministère public, il convient d’évaluer s’il « est licite de proposer à des personnes qui ne sont pas dans un état de pathologie irréversible, peut-être seulement déprimées, le suicide comme seul remède à leurs maux » (cf. Canada : Lutter contre le « suicidisme » en prônant le suicide assisté).

 

Source : ANSA (05/06/2023)

DERNIERES ACTUALITES
Constellation – L’Homme étoilé

Constellation – L’Homme étoilé

L’Homme étoilé récidive avec un nouvel ouvrage (cf. A la vie ! ; Je serai là !). Fidèle à ses douces tonalités bleues et à ses traits sans fioritures, Xavier, alias l’Homme étoilé, raconte ses rencontres avec des patients aux portes de la mort. En effet, l’Homme...

Partager cet article
[supsystic-social-sharing id='1']

Toute l’actualité bioéthique
chez vous, gratuitement

Cochez vos choix :

En validant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations du site Gènéthique par email et accepte la politique de confidentialité