Son collègue l’incite à avorter : elle porte plainte contre lui et l’entreprise

Publié le 2 Sep, 2021

Une employée de la banque HSBC a porté plainte auprès du procureur de la République de Paris pour « violences psychologiques pour incitation à avorter ». Cette plainte déposée le 20 août dernier vise l’un de ses collègues et la banque elle-même.

La jeune femme de 31 ans avait eu une relation de plusieurs mois avec ce collègue. Victime de « menaces et insultes » par mail, ainsi que de « violences sur la voie publique », elle avait alerté la direction des ressources humaines de l’entreprise. L’avocat de la jeune femme, Me Arash Derambarsh, dénonce le « silence complice » d’HSBC. L’entreprise est « au mieux » coupable de « non-assistance à personne en danger » selon lui.

« Suite à ces menaces », la jeune femme a avorté (cf. De l’avortement banalisé à l’avortement forcé ?).

 

Source : Terra Femina, Clément Arbrun (24/08/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Télémédecine : attention aux "dérapages"
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres