Son collègue l’incite à avorter : elle porte plainte contre lui et l’entreprise

Publié le 2 Sep, 2021

Une employée de la banque HSBC a porté plainte auprès du procureur de la République de Paris pour « violences psychologiques pour incitation à avorter ». Cette plainte déposée le 20 août dernier vise l’un de ses collègues et la banque elle-même.

La jeune femme de 31 ans avait eu une relation de plusieurs mois avec ce collègue. Victime de « menaces et insultes » par mail, ainsi que de « violences sur la voie publique », elle avait alerté la direction des ressources humaines de l’entreprise. L’avocat de la jeune femme, Me Arash Derambarsh, dénonce le « silence complice » d’HSBC. L’entreprise est « au mieux » coupable de « non-assistance à personne en danger » selon lui.

« Suite à ces menaces », la jeune femme a avorté (cf. De l’avortement banalisé à l’avortement forcé ?).

 

Source : Terra Femina, Clément Arbrun (24/08/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

10_dpni
/ Diagnostic Prénatal

Le développement mondial du marché du test prénatal non invasif

Le marché du test de dépistage prénatal non invasif (DPNI) qui analyse l'ADN fœtal, devrait atteindre les 7,3 milliards en ...
Test de grossesse
/ IVG-IMG

IVG : « C’était tellement écrasant que je me suis mise à pleurer »

Erica avait toujours dit que si elle tombait enceinte de façon inattendue, elle ne garderait pas le bébé, mais brusquement ...
Olivier Véran annonce le « déploiement national » de l’espace de santé numérique
/ E-santé

Olivier Véran annonce le « déploiement national » de l’espace de santé numérique

Olivier Véran a annoncé hier le déploiement de l’ENS pour l’ensemble des français et des soignants, dès le 1er janvier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres