Santé maternelle et planification familiale

Publié le 22 Août, 2011

A l’occasion de la journée internationale de la population, qui se tiendra le 11 juillet prochain, le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon, devrait mettre l’accent sur la planification familiale comme moyen d’améliorer la santé maternelle. "La planification familiale est un élément essentiel de la santé en matière de procréation."

Ban Ki-Moon devrait appeler les gouvernements à remplir les engagements pris lors de la Conférence internationale sur la population et le développement du Caire : "lors de cette conférence, les nations ont décidé que non seulement les couples et les individus devaient être à même d’exercer leur droit fondamental, de décider librement et de façon responsable du nombre et de l’espacement des naissances de leurs enfants mais qu’il fallait aussi leur donner à cette fin l’information, l’éducation et les moyens nécessaires".

Le secrétaire général des Nations-Unies veut "rendre universel l’accès aux soins de santé en matière de procréation avant la fin de 2015".

Lire la déclaration

Partager cet article

Synthèses de presse

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem
/ PMA-GPA

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem

Le 4 avril, le tribunal administratif de Rennes a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait récupérer les gamètes de ...
Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans
/ Genre

Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans

Le 12 avril, le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, a adopté une loi autorisant « l’autodétermination de genre » ...
Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres