Royaume-Uni : les cliniques de fertilité sur le banc des accusés

Publié le 4 Juin, 2007

Lord Robert Winston, expert en fertilité et professeur au Collège impérial de Londres, a récemment condamné l’industrie de la fécondation in vitro (FIV). Il accuse les cliniques de fertilité d’être corrompues par l’argent et les médecins qui y travaillent d’exploiter les femmes en mal d’enfant.

La fécondation in vitro est d’après lui devenue une « massive industrie commerciale ». D’autant plus qu’il est très facile de profiter de personnes désespérées, lorsqu’on dispose des techniques dont elles ont besoin, même si cette technologie ne peut garantir aucun résultat.

Au Royaume-Uni, on compte 85 cliniques de fertilité habilitées, ce qui représente 500 millions de livres par an. Selon les dernières évaluations de la Haute autorité en fertilisation et embryologie humaines (HFEA), en 2004, plus de 30 000 patients ont suivi plus de 40 000 traitements de cycles, coûtant chacun 8 000 livres.

Lord Winston a largement exprimé ses réserves quant à certains tests de dépistage, très coûteux. Proposés aux couples infertiles, parfois faits de manière systématique alors même qu’ils ne sont pas fiables à 100% et qu’il n’y a aucune justification clinique pour les pratiquer. 

Lord Winston a aussi émis de nombreuses critiques à l’encontre de la HFEA. Cette-dernière a notamment failli dans son rôle de protection des femmes. Il reproche par ailleurs à l’autorité britannique de ne pas suffisamment informer les couples, de ne pas limiter l’accès aux traitements et de ne pas prévenir la sélection faite selon le sexe du bébé.

Guardian 31/05/07 – BioEdge 06/06/07 – BioNews 05/06/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres