Royaume-Uni : La Chambre des Lords rejette le suicide assisté

Publié le 21 Mar, 2022

Jeudi 17 mars, la Chambre des Lords de Grande-Bretagne a voté le rejet d’un amendement visant à autoriser le suicide assisté, par 179 voix contre 145. C’est la douzième fois en 25 ans que le Parlement britannique rejette une législation sur ce thème.

L’amendement était proposé sans le cadre d’un projet de réforme du système de santé. Il aurait imposé au gouvernement d’introduire dans un délai d’un an après l’adoption du projet de loi, une législation « permettant aux adultes mentalement capables en phase terminale de mettre fin à leur vie avec une assistance médicale ».

Réagissant à ce vote, la Conférence des évêques catholiques d’Angleterre et du Pays de Galles a rappelé que « l’Église catholique est claire : nous ne pouvons jamais aider à prendre la vie d’une autre personne, même si elle le demande. Toute vie est sacrée, de la conception à la mort naturelle, et nous réitérons notre appel à investir dans des soins palliatifs de haute qualité. Notre appel est celui d’une aide à la vie et non d’une aide au suicide ». Une position à laquelle se sont ralliés l’archevêque anglican de Canterbury Justin Welby et le grand rabbin Ephraim Mirvis, en signant une position commune avec le cardinal Vincent Nichols.

Actuellement, en vertu de la loi sur le suicide de 1961, les personnes reconnues coupables d’avoir participé à un suicide assisté encourent une peine allant jusqu’à 14 ans de prison. Une autre proposition de loi sur l’« aide médicale à mourir » est en cours d’examen au Parlement. Le gouvernement ne la soutenant pas, elle ne sera « probablement pas soumise au vote ».

 

Source : Aleteia, Zelda Caldwell (18/03/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

14_gpa
/ PMA-GPA

GPA : un site internet « manifestement illicite »

Le 23 Novembre, la Cour de Cassation a confirmé le caractère « manifestement illicite » d’un site internet proposant des services de ...
Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées
/ Transhumanisme

Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées

A l’aide d’interfaces cerveau-ordinateur (BIC), les scientifiques apprennent à traduire les signaux du cerveau de personnes paralysées en mots et ...
La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie
/ Génome

La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie

La thérapie génique Hemgenix est destinée aux patients atteints d’hémophilie. Le prix de ce traitement s'élève à 3,5 millions de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres