Royaume-Uni : 1.2 million d’embryons ”inutilisés”

Publié le 10 Jan, 2008

Au Royaume-Uni, entre 1991 et 2005, 1.2 million d’embryons n’ont pas été utilisés sur les 2 137 924 créés dans le cadre d’un processus de procréation médicalement assistée. Le Parlement britannique tire la sonnette d’alarme.

En 2005, 21.6% des fécondations in vitro ont donné naissance à 11 262 enfants mais, pour obtenir ces résultats, ce ne sont pas moins de 191 000 embryons qui ont été créés. Du fait du faible taux de rendement des fécondations in vitro, créer plus d’embryons augmente les chances de succès. Parmi les embryons créés au cours des fécondations in vitro, on estime à 20% le nombre d’embryons viables. Au final, généralement deux embryons seulement sont réimplantés. En décembre dernier, la Haute autorité britannique en fertilisation et embryologie humaines (HFEA) a demandé que des mesures soient prises afin de ne réimplanter qu’un embryon – pour diminuer le nombre de grossesses multiples (cf. Synthèse de presse du 11/12/07).

Selon la loi en vigueur, les embryons non utilisés peuvent être détruits, congelés, "donnés" à d’autres couples infertiles ou à la recherche. Cette dernière proposition concerne 82 955 d’entre eux.

D’après un rapport publié par la HFEA en décembre 2007, 64% de la recherche embryonnaire menée au Royaume-Uni a pour but de comprendre le développement des embryons, afin d’améliorer les "traitements" de l’infertilité.

Bio News 07/01/08 – Times on line (Marie Woolf) 30/12/07 – www.telegraph.co.uk (Laura Clout) 31/12/07 – Bio Edge 09/01/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres