Risques et taux d’inefficacité de la RU486

Publié le : 22 mai 2009

Une étude présentée au Collège américains des obstétriciens et gynécologues, menée par Melissa Strafford au Centre Médical de Boston, a démontré que la pilule abortive RU486 a un taux d’échec élevé.
 

Quand la pilule, prescrite en deux temps à 48h d’intervalle, est prise en respectant cet intervalle, le taux d’échec est de 16%. Il est de 23% quand l’intervalle n’est pas respecté.
L’action du mifépristone (première pilule qui cause la mort du foetus in utéro), ajoutée à celle du misoprostol (deuxième pilule qui provoque les contractions afin d’expulser le foetus) implique un suivi chirurgical car des problèmes médicaux majeurs (voire la mort de la mère) surviennent à cause du risque que le foetus ne soit pas complètement expulsé.
  

Lifenews.com 08/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres