Recommandations pour prévenir l’IVG des mineures

Publié le 5 Déc, 2006

Le Haut Conseil de la population et de la famille (Hcpf) a rendu publiques ses recommandations pour mieux prévenir l’IVG chez les jeunes filles mineures. Actuellement trois grossesses sur cinq chez des jeunes filles de moins de 18 ans sont interrompues et le nombre d’avortements chez les mineures est le même qu’il y a dix ans. Une situation "pas satisfaisante", estime le Hcpf d’autant que les séquelles psychologiques sont graves.

"Ce constat préoccupant, propre aux adolescentes, tient à une insuffisante adaptation de la prévention au comportement sexuel et aux problèmes spécifiques des jeunes", note le rapport. Le Hcpf préconise une mobilisation des écoles et des généralistes pour un meilleur accès à la contraception et une meilleure information aux jeunes, élargie "aux violences sexistes et à l’homophobie".

Le Hcpf est composé de 18 membres dont le Pr Israël Nisand, gynécologue obstétricien.

Le Quotidien du Médecin (Philippe Roy) 05/12/06 – Le Monde (Anne Chemin) 07/12/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?
/ Fin de vie

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?

Mardi, Agnès Firmin Le Bodo a lancé un « atelier culture palliative » pour repenser la stratégie en matière de ...
ia_-_istock-636754212
/ Génome

Une IA pour accélérer le développement de thérapies géniques

Des chercheurs ont conçu un programme d'intelligence artificielle afin de produire des « protéines personnalisables » appelées doigts de zinc ...
Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur
/ IVG-IMG

Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur

L’avortement est désormais possible « pour n'importe quelle raison pendant les 9 mois de la grossesse », indique la sénatrice Julia Coleman ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres