Quand parle-t-on d’acte d’euthanasie ?

Publié le 17 Jan, 2006

Le Dr Xavier Mirabel, cancérologue et président de l’Alliance pour les Droits de la Vie, analyse les questions assez complexes qui se posent dans les cas de mort du "type Vincent Humbert". 

Après avoir reçu de sa mère l’injection de barbiturique qui se voulait fatale, Vincent Humbert allait-il inéluctablement mourir ?
Si oui, explique le Dr Mirabel, l’arrêt de ventilation peut être légitime car elle peut alors être considérée comme un traitement disproportionné. Cet arrêt doit être accompagné de traitements de confort (soulagement de la douleur, de la sensation d’étouffement…). Dans cette hypothèse, estime le Dr Mirabel, "le docteur Chaussoy n’a fait qu’un seul geste illégitime : l’injection létale", qui est récusée par la déontologie médicale et la communauté des réanimateurs.
S‘il était encore possible de sauver Vincent, "l’arrêt de ventilation ne peut être si facilement accepté". Soit la ventilation a été arrêtée sur la volonté supposée de Vincent, soit cet arrêt a résulté d’une volonté euthanasique sous la pression de l’opinion publique, des médias et de la famille. Dans ce cas, "le docteur Chaussoy aurait déposé consécutivement deux gestes fatals sur Vincent".

Le Dr Mirabel montre comment Marie Humbert et son fils se sont coupés de l’aide des soignants et de leur proposition de vie en s’entourant de militants pro-euthanasie et de journalistes. Dans ces situations, le Dr Mirabel juge qu’il y a un devoir d’assistance à personne en danger qui nécessite des mesures de sauvegarde qui peuvent aller jusqu’à alerter la justice.

Le Dr Mirabel souligne que si individuellement, "chaque professionnel a témoigné d’un grand dévouement", "collectivement, on peut s’interroger sur la faille d’un système qui n’a pu empêcher le passage à l’acte annoncé". L’équipe soignante de Berck a été accusée d’acharnement thérapeutique ce qui l’a paralysée. Pour autant la justice a sa part de responsabilité, car le procureur de la République a plusieurs fois été alerté des menaces qui pesaient sur la vie de Vincent.

Le Dr Mirabel revient sur les traitements posés, dans l’urgence, après un grave accident. Comment éviter qu’ils soient disproportionnés ? Comment faire valoir la liberté du patient de refuser un lourd traitement (si tant est qu’il est conscient) ? Pouvons-nous encore progresser dans le pronostic de vie d’une personne après une lourde réanimation ? Pour le Dr Mirabel, "il faut s’interroger sur les dérives d’une médecine technicisée à outrance, au point, en certains cas, de paraître inhumaine en imposant sa technique sans être capable d’en assurer les conséquences".

La loi sur la fin de vie recèle une faille, note le Dr Mirabel, celle de considérer l’alimentation et l’hydratation comme des traitements alors que ce sont des soins de base. Un traitement peut se refuser ou être interrompu, un soin est toujours dû. L’arrêt conjoint de l’alimentation et de l’hydratation constitue un protocole euthanasique, qu’autorise la loi française sur la fin de vie.

France Catholique (Dr Xavier Mirabel) 13/01/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...
Tennessee : « Il n'existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l'identité de genre au lieu du sexe biologique »
/ Genre

Tennessee : « Il n’existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l’identité de genre au lieu du sexe biologique »

Une cour d'appel a statué que le Tennessee ne pratiquait pas de discrimination en n'en autorisant pas à modifier la ...
Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : les nombre de femmes célibataires recourant à la PMA explose

Selon un rapport de la HFEA, le nombre de femmes célibataires ayant eu recours à la FIV a augmenté de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres