Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Publié le 7 Juil, 2022

En Californie, deux hommes viennent d’intenter un procès envers une clinique de fertilité. Ils voulaient un fils au moyen d’une GPA, mais la mère porteuse s’est retrouvée enceinte d’une fille. Elle a accouché en 2021.

Les deux hommes, Albert et Anthony Saniger, se sont mariés en 2013. Ils « rêvaient d’avoir deux fils », pour lesquels ils avaient choisi des prénoms et déjà créé des comptes Gmail. Ils ont fait appel à la clinique HRC fertility qui cible spécifiquement un public homosexuel. En mai 2020, le processus a été lancé moyennant un coût de 300 000 dollars ; après plusieurs échecs, la mère porteuse est tombée enceinte en décembre 2020.

Les Saniger accusent la clinique de « rupture de contrat, faute médicale, négligence, dissimulation frauduleuse », mais aussi de « violation de la loi sur la concurrence déloyale et du droit des consommateurs ». Ils demandent des dommages et intérêts, leurs projets devant désormais inclure un troisième enfant, qui représente un « impact financier vertigineux ».

La clinique s’est défendue en déclarant : « Le couple souhaitait idéalement un petit garçon mais a eu la chance d’avoir une fille en bonne santé. Face à leur mécontentement, nous avons cherché à répondre à leurs préoccupations. Chaque enfant a une valeur et un potentiel illimité, quel que soit son sexe ».

Source : CBS, Los Angeles (6/07/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres