Portugal : Le président met son veto à l’adoption par les couples homosexuels

Publié le : 26 janvier 2016

Le président du Portugal, Anibal Cavaco Silva[1] a mis son veto lundi à une loi autorisant l’adoption par les couples homosexuels. Cette loi a été votée en décembre par le Parlement à majorité de gauche, et le parti socialiste a annoncé « vouloir faire confirmer la loi par la majorité absolue, ce qui permettrait de passer outre le veto présidentiel ».

 

Actuellement au Portugal, loi autorisant le mariage homosexuel adoptée en février 2010 « exclut explicitement le droit à l’adoption pour les couples de même sexe ». Le président a appelé à « un vaste débat public sur la question » et demande aux députés de privilégier « l’intérêt supérieur de l’enfant  plutôt que  l’égalité entre couples de sexes différents et couples du même sexe ».

 

Il a par ailleurs mis son veto « sur une série d’amendements à la loi encadrant les interruptions volontaires de grossesse, qui supprime notamment un ticket modérateur introduit en juillet dernier ».

 

[1] Anibal Cavaco Silva « achève son deuxième quinquennat à la tête de l’Etat portugais et sera remplacé le 9 mars par Marcelo Rebelo de Sousa, élu dimanche au premier tour de l’élection présidentiel ».

<p>AFP (25/01/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres